Je poserai la semaine prochaine une question orale à la Ministre de la Fonction publique et des Entreprises publiques, Mme Inge Vervotte, sur l’état des gares entre Quiévrain et Mons.

Madame la Ministre,

Alors que depuis le drame de Hal, les débats sont vifs au sujet des investissements à consentir en matière de sécurité et d’entretien de notre réseau ferroviaire, je souhaite attirer votre attention sur  l’état des gares de Quiévrain, Boussu, Thulin et Hainin, situées sur la ligne 97 entre Quiévrain et Mons.

Des interrogations de la part des voyageurs tant au niveau de la sécurité du rail, de l’absence de confort dans ces gares ou du manque de communication y sont monnaie courante.

Ainsi, la gare de Quiévrain, qui constitue un important lieu de passage pour les élèves et les navetteurs se rendant à Bruxelles, se limite à un ancien bâtiment du 19ème siècle donnant une image d’abandon.

Plus aucune fenêtre ne subsiste, des blocs de béton ont remplacé les vitres et les portes sont solidement fermées par des panneaux en bois. Enfin, un conteneur fait office de guichet pour les voyageurs désireux d’acheter leur billet, uniquement ouvert le matin.

En gare de Thulin, le problème principal pour les voyageurs réside dans l’information défaillante. Il n’est pas rare de voir des gens attendre leur train sur le quai en vain alors qu’il a été tout bonnement supprimé. Les haut-parleurs installés sur la voie s’avèrent souvent silencieux. Par ailleurs, il semble que les informations données sur le site « Railtime » soient souvent tardives.

En outre, un terrain en friche repoussant longe les rails et pourrait être destiné à des parkings. Pour s’abriter, les voyageurs n’ont pas d’autre alternative que 4 minis « bunkers » de béton très inconfortables et incommodants.

La station de Hainin se dénote par l’absence d’un bâtiment digne d’une gare. Seul un panneau sur le quai indique aux voyageurs le nom de l’arrêt ! Ceux-ci sont accueillis par des tags grossièrement badigeonnés et par la vue d’un ancien abri dans état déplorable. Visiblement, Infrabel estime l’endroit indigne d’un entretien sérieux et systématique.

Enfin, la gare de Boussu, comme sa consoeur de Quiévrain, donne l’image d’un chemin de fer d’une autre époque. Le bâtiment est complètement fermé, les portes et fenêtres obstruées, criblé de tags, sans vie, sans âme, repoussant.

Dans un contexte où l’on souhaite rendre le rail attractif et encourager les usagers à utiliser les transports publics, il paraît inadmissible de laisser des gares, quel que soit leur niveau de fréquentation, dans une pareille situation.

Aussi, Madame la Ministre, je souhaite connaître votre position sur les cas de ces gares. N’estimez-vous pas que laisser des gares dans un état d’abandon et de service minimal soit déplorable pour l’image du chemin de fer belge ?

Au niveau de l’accueil des voyageurs, comment justifiez-vous que ceux-ci doivent, dans certaines gares, s’adresser à un simple conteneur qui fait office de guichet ?

Au niveau de l’information, trouvez-vous normal que de banals haut-parleurs servent de référence pour communiquer envers les navetteurs dans certains cas ? Etes-vous informés des lacunes liées à leur usage ?

Au niveau de la sécurité, des bâtiments non entretenus, fermés, à l’état d’abandon et des abris tagués ne sont-ils pas une source d’attractivité de la délinquance ?

Le souci d’améliorer l’image de notre chemin de fer ne passe-t-il pas par un entretien constant, systématique et rigoureux de nos gares ? Si oui, qu’est-il prévu à cet effet pour les gares évoquées ici ?

Ne croyez-vous pas qu’il est contradictoire de vouloir promouvoir l’usage des transports en commun en laissant à l’abandon ces gares ?

Reportage journal La Province 1

Reportage journal La Province 2

1 réponse
  1. gerin
    gerin dit :

    bonsoir pourquoi cet acharnement de la sncb a refuser toute prolongation du reseau evitant la rupture de trafic france belgique ? symptome d el actuelle incurie belge vu de france!
    cela dit amities et felicitations

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.