Le député Eric Thiébaut a interrogé le Ministre de l’Economie sur les nombreuses difficultés rencontrées par une grande partie des clients lorsqu’ils souhaitent changer de banque. En effet, d’après de nombreux sondages et enquêtes d’opinion, la mobilité bancaire resterait un leurre et les candidats désireux de changer de banque arriveraient encore trop rarement à leurs fins.

Les principaux éléments mis en évidence pour expliquer cette situation portent généralement sur un manque de collaboration des banques au transfert, un retard dans l’ouverture des comptes censée s’effectuer dans les quatorze jours ouvrables ou encore un refus d’accéder à certains produits dans la nouvelle banque. Entre autres, les informations fournies par les banques apparaîtraient également comme problématiques. En Belgique, où la mobilité bancaire est effective depuis novembre 2009, le député souligne que 27% des sondés belges affirment avoir réussi à changer de banque en 2011, contre 58% faisant état d’un échec. Enfin, 20% auraient rencontré des problèmes dans l’ouverture d’un compte.

Dans sa réponse, le Ministre reconnaît qu’il existe encore certainement une marge d’amélioration et qu’il reste certains points délicats comme la durée de la procédure. La qualité et l’accessibilité des informations peuvent encore être améliorées par les banques. Néanmoins, il y a clairement une évolution positive en comparaison avec la première évaluation de 2010. Pour lui, tout comme pour le député Eric Thiébaut, le bon fonctionnement de la mobilité bancaire est un élément important dans le cadre de la mobilité des clients et cela doit également être suivi de près, sans perdre de vue l’adoption éventuelle de nouvelles mesures.

L’ensemble de l’intervention peut être consultée en cliquant sur le lien suivant :

http://www.lachambre.be/kvvcr/showpage.cfm?section=qrva&language=fr&cfm=qrvaXml.cfm?legislat=53&dossierID=53-B071-663-0158-2011201208167.xml

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.