20170421_094403

Ma visite de l’atelier central de la SNCB à Cuesmes : « Tout doit être mis en oeuvre pour y pérenniser l’activité !

Sur invitation de la CGSP Cheminots, je me suis rendu ce vendredi 21 avril sur le site de l’atelier central SNCB de Cuesmes pour faire le point sur toute une série de questions liées, principalement, à la pérennisation de l’activité. Celle-ci demeure, en effet, la priorité numéro 1 des revendications du personnel et des responsables du site.
Pour rappel, la survie de l’atelier avait plusieurs fois été remise en cause par le passé et doit son maintien grâce à un travail de sensibilisation considérable effectué par les représentants syndicaux.
Sur place, j’ai pu me rendre compte non seulement des compétences et du dynamisme du personnel, mais j’ai également pu observer des infrastructures situées dans une position géographique à haut potentiel de développement.
Aujourd’hui, l’atelier de Cuesmes est un employeur important de la région de Mons-Borinage avec près de 300 travailleurs. Il est donc crucial que tout soit mis en œuvre pour y consolider l’activité.
Dans cette optique, plusieurs points ont été portés à ma connaissance : Tout d’abord, le fait que l’essentiel de l’activité réside aujourd’hui dans l’entretien et la maintenance de voitures M5 et M6. Or, ce programme prendra fin en 2021 et il ne permettra pas de maintenir une activité suffisante pour les capacités humaines existantes. Il est donc indispensable que l’atelier de Cuesmes puisse entretenir les voitures M7 qui seront achetées prochainement par la SNCB.
Enfin, une directive européenne sur les certifications autorisant le travail sur le matériel ferroviaire fait peser le risque d’une privatisation des missions de maintenance et d’entretien. La SNCB pourrait, à l’avenir, avoir recours à des entreprises privées spécialisées dans ce secteur et ainsi externaliser les missions aujourd’hui dévolues à aux ateliers centraux. Ce qui serait inacceptable pour moi !
C’est la raison pour laquelle j’interpellerai le Ministre Bellot pour le sensibiliser sur les orientations stratégiques prises par la SNCB et leur impact sur l’activité de l’atelier central de Cuesmes. Il convient de tout mettre en œuvre pour pérenniser et consolider les activités de ce site !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *