Ce mercredi 31 mars, les députés PS ont voté en faveur de l’interdiction de la burqa dans l’espace public. 

Comme l’a souligné le député Eric Thiebaut lors des débats en Commission : «Interdire la burqa dans l’espace public, c’est refuser le symbole de la soumission de la femme et de sa négation. La burqa n’est pas un signe religieux. Elle est synonyme de soumission, d’inégalité et de mise à l’écart de la vie en société».
 
Pour les députés PS, ce vote en Commission de l’Intérieur de la Chambre représente d’abord un choix politique: il s’agissait ici de réaffirmer la valeur fondamentale des droits de l’homme et de la femme.
 
Les députés socialistes ont toujours été opposés au port de la burqa dans l’espace public, lechoix du moyen juridique était lui ouvert. Après avoir préconisé l’interdiction par voie de règlement communal – plusieurs communes socialistes ont déjà de tels règlements -, les députés socialistes se sont ralliés à la large majorité qui préconisaitla voie législative.Néanmoins, les amendements apportés par l’ensemble de la majorité permettront aux autorités locales de continuer à infliger des amendes administratives si le Parquet ne poursuivait pas.
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.