Le terrible drame survenu ce jour sur la ligne de train reliant Quiévrain à Bruxelles a terriblement choqué la population.

Nos premières pensées vont bien évidemment aux proches et familles des victimes.

A l’heure actuelle, 21 personnes ont perdu la vie.  Un chiffre qui risque malheureusement d’augmenter au fil de la journée.

Il s’agit d’une catastrophe sans pareil qui met une fois de plus les autorités gestionnaires du rail belge devant une réalité inquiétante.

L’enquête annuelle du Service Public Fédéral (SPF Mobilité et Transports) constate que le nombre d’accidents de trains est en constante augmentation, et ce d’année en année.

Le plus récent étant le déraillement mortel en gare de Mons.  A cette occasion, nous avions déjà interpellé le Ministre de tutelle pour le sensibiliser sur la précarité et la dangerosité du réseau ferroviaire belge.

A plusieurs reprises, nous avons également suggéré de procéder à un audit sur la fiabilité des infrastructures, la gestion du temps de travail des cheminots (conducteurs inclus) et de l’équipement du rail.

Pour nous, il est essentiel que des dispositions soient prises au plus vite pour ne plus connaître de tels drames à l’avenir.

1 réponse
  1. gerin
    gerin dit :

    BSR la terrible tragedie à laquelle j échappais de peu, me conforte dans l impression d incurie sévissant sur le scteur sncb hainaut
    entre autre l invraisemblable situation d interruption du trafic vers la france dont on perçoit la aussi que personne ne semble en mesure de decider ici des choix politiques
    certes moins dramatiques que sur la securite , quand on arrete des charleroi jeumont en pleine voie!!
    bien à vous yg

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.