Voilà des mois que les gardiens de prison travaillent dans des conditions intenables et sont contraints d’opérer en sous-effectifs pour encadrer des détenus en surpopulation.
A plusieurs reprises, ils ont tiré la sonnette d’alarme pour sensibiliser le Ministre de la Justice en vue d’obtenir plus de moyens pour la réalisation de leur tâche.

J’ai moi-même relayé leurs revendications à travers des questions parlementaires, notamment en séance plénière de mai 2015 !

Aujourd’hui, je déplore l’inaction du gouvernement qui rend la situation de la prison intenable pour les agents pénitentiaires et les détenus.

Le recours aux militaires comme rustine pour colmater un problème créé en désinvestissant dans les services publics est un sérieux aveu de faiblesse de sa part.

Ce gouvernement fédéral impose aux services publics des économies intenables pour financer des cadeaux fiscaux qui ne génèrent pour l’instant ni croissance économique, ni créations d’emplois.

La seule et unique solution pour sortir de cette crise est de dégager les budgets nécessaires à l’engagement d’un nombre d’agents pénitentiaire suffisant !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.