Dans le cadre des mesures prises pour lutter contre les agressions dans les trains et les gares, la Chambre vient d’adopter une proposition socialiste, dont Eric Thiébaut est co-signataire, visant à mieux faire connaître le numéro de téléphone d’urgence spécifique, le 0800/30230.

Ce numéro d’urgence permet à toutes les personnes qui prennent le train, à toutes victimes ou témoins de faits de violence de prévenir le service spécialement mis sur pied pour intervenir rapidement. Grâce à ce numéro, l’entreprise publique peut donc apporter une réponse en temps réel aux problèmes de sécurité des navetteurs et de son personnel.

Malheureusement, ce numéro d’urgence demeure aujourd’hui largement méconnu des navetteurs.  Aussi, la proposition socialiste votée à la Chambre vise notamment à inscrire le numéro d’urgence du Groupe SNCB sur l’ensemble des titres de transport délivrés par la SNCB.

Le député fédéral Eric Thiébaut soutient, en outre, ses collègues socialistes de la Commission Infrastructure dans leur demande à l’égard du groupe SNCB de multiplier l’affichage du numéro d’appel d’urgence gratuit, et ce sur l’ensemble de son réseau (à savoir petites et grandes gares; points d’arrêt non gardés; parkings, trains…).

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.