Devant la perspective de voir les navetteurs de la région de Mons-Borinage être pénalisés par la suppression de trains peu fréquentés, les députés Eric Thiébaut et Franco Seminara interpelleront la Ministre Inge Vervotte.

A ce stade, il semble que la SNCB envisage la suppression de trains sur les lignes Mons- Tournai, Mons-Soignies, Saint-Ghislain – Quiévrain et Mons-Quevy.  Si ces suppressions sont confirmées, les députés socialistes demanderont à la ministre :

D’expliquer pourquoi ces mesures sont prisessur base uniquement économique alors que le transport public ne doit pas
nécessairement répondre à des critères de rentabilité et que le gouvernement a toujours prôné l’utilisation des trains.

De proposer des solutions alternatives claires pour les voyageurs pénalisés par la suppression de leur train. Nous songeons aux étudiants ne disposant pas de voitures ou encore aux travailleurs qui se lèvent tôt ou reviennent très tard.

Enfin, ils rappelleront qu’il est hors de question d’accepter la fermeture de petites gares et que celles-ci sont trop
délaissées depuis des années.

 

11 réponses
  1. Jean
    Jean dit :

    Rationaliser les transports en commun en pondérant par rapport à la ventilation durant la journée : OK, on voit souvent de longs convois avec quelques personnes.
    Je me souviens des fameuses michelines qui circulaient entre Mons et Quiévrain à certaines heures creuses ( années 50 ).Pourquoi ne pas réinstaurer ce système à certaines heures ? L’économie d’énergie pour la SNCB sera certainement perceptible.
    J’ai également entendu ce matin à la radio la possibilité de demander 30 € annuellement aux retraités de > 65 ans qui peuvent utiliser le bus gratuitement.
    Je me force en tant que retraité à prendre les transports en commun par souci d’écologie et par souci pour mon portefeuille . Je le ferai peut-être un peu moins si cette règle était appliquée.

  2. syl
    syl dit :

    Les michelines, j’y avais déjà songé,Jean, et ne suis pas la seule! Il est aberrant de rendre la vie plus difficile au citoyen qui voudrait se passer de voiture et de prôner des taxes supplémentaires sur les carburants ou les voitures d’un autre. En fait, quel est le but à terme? On vise l’économie à court terme, on ne voit absolument pas le problème dans sa globalité!
    Ou simplement, on se fiche de nous et on nous taxe, c’est bon.
    J’ose espérer que la dernière phrase n’a aucune valeur réelle. J’espère, enfin… Quoique?

  3. gerin
    gerin dit :

    Pour les liaisons avec la France ,les années passent et l’on constatent que la situation est définitivement bloquée.pas le moindre élu qui ait réussi une demarche utile à l’exception de quelques rares et vaines interpellations à la chambre.on attend valenciennes mons depuis 25 ans!!!!!

  4. gerin
    gerin dit :

    IL Y A FAIRE UNE ANALYSE POLITIQUE DE CE BLOCAGE ON SUPPRIME LA LIAISON ERQUELINNE JEUMONT 2 KM CE QUI EN COUT ENERGETIQUE EST INSIGNIFIANT C EST LE GRAND VIDE LES ELUS BELGES ONT DISPARU ET LES ELUS FRAN9AIS SONT DUNE GRANDE PASSIVITE

  5. gerin
    gerin dit :

    non rien ne bouge bloqué de chez bloqué
    en plus ça se degrade encore
    suppression de la correspondance tec maubeuge 18 heures
    suppression du km transfrontalier erquelinnes jeumont
    un camouflet de plus aux elus et usagers on attend toujours que la semillante joelle intervienne on attend depuis trois ans
    crise politique à tous les niveaux

  6. syl
    syl dit :

    Rien ne s’arrange, loin s’en faut.
    On augmente les taxes aux véhicules automoteurs « vétustes », et les prix des carburants s’envolent
    On supprime des gares, des arrêts, des lignes et des trains sous prétexte d’économie (mais on subsidie une nouvelle gare à Mons, qui n’est point vétuste), mais il n’y a point de deniers pour sécuriser le rail (il manque deux milliards d’euros, mon bon monsieur!)
    On supprime des lignes tec.
    Le coût des abonnements et des tickets augmente dramatiquement
    L’état de nos routes n’est pas moins dramatique, les usagers « faibles » n’ont aucun aménagement sécurisé, du moins en wallonie, surtout quand les chaussées sont provinciales ou nationales, et que les bourgmestres, même dynamiques, ne peuvent rien y faire (il n’y a plus de sous, meneer!)
    Tous les services de proximité ont disparu, parce qu’il fallait « rentabiliser » (donc, on a besoin de se déplacer pour le moindre service)
    Les emplois de proximité, ben, c’est pareil, forcément
    On n’aide pas du tout les toutes petites entreprises, et les grosses ne pensent qu’à rentabiliser, délocaliser, et remplir les poches des actionnaires ( au détriment des citoyens honnêtes et courageux)
    les crèches, garderies, etc. sont des structures ponctuelles et trop rares.
    Les écoles sont devenues des usines. Beaucoup de petites écoles ont disparu, ainsi que les autres services au public (ex. les bureaux de poste).
    Tout doit être « productif », y compris le bon peuple…
    Mais, on se fiche de qui, là?
    On veut voir jusqu’où on peut aller avant que la population ne se soulève et ne se révolte? C’est une étude sociologique à grande échelle?
    J’avoue de moins en moins comprendre l’univers où je vis. Où est le bon sens? Que cherche-t-on? Un nouveau Moyen-Age, une nouvelle révolution, un nouvel effondrement de civilisation( ça sent la décadence à plein nez)???
    je commence franchement à avoir peur. Pas pour moi. J’ai déjà vécu une grande partie de mon passage ici! Mais je pense à tous nos enfants, à tous ces bébés qui viennent encore au monde aujourd’hui : Qu’auront-ils comme avenir, que mangeront-ils, quel air respireront-ils, comment pourront-ils encore s’épanouir dans des structures aussi étriquées qui se revendiquent du néo-libéralisme?
    Il est grand temps que nos représentants montrent qu’ils peuvent s’unir pour faire changer les choses. Quelles que soient leur tendance politique, leurs objectifs personnels… Défendre les idées qui sortiront les régions , le pays et le peuple de cette gadoue que l’Europe nous a imposée. Je hais, l’Europe, j’exècre, l’Europe. Elle n’a jamais été que l’Europe ultra-libérale, au détriment des peuples, au détriments de l’humain, au détriment du bien-être. Nous avions tout, et nous avons tout perdu sur son autel.

  7. gerin
    gerin dit :

    Des gens bloquent depuis vingt cinq ans la réouverture de la ligne valenciennes mons?
    QUI?
    les déclarations politiques du printemps n ont pas fait bouger d’un iota la situation et l ‘agréable joelle k n ‘a pas fait la moindre démarche pourtant promise,
    que se passe t il chez certains respectueux de l environnement pressés d utiliser la voiture?
    qui bloque valenciennes mons ?on aimerait avoir le nom de responsables clairement identifiés français et belges! pour aulnoye mons on connait le responsable français de rff goolen et certains elus nord pas de calais qui s’opposent ouvertement au projet; pour mons valenciennes plus compliqué; le ps belge n est dans cette affaire pas grandi loin de la, fut ce la fort aimable personne d E Thiebaut

  8. gerin
    gerin dit :

    renforcement des liens des universites de mons et valenciennes!
    contrat de partenariat signé par les deux presidents !
    puis sur la lancée solution du probléme du trajet entre les deux villes
    une pecadille !bien sur
    les etudiants feront du covoiturage solution d’avenir

  9. rené
    rené dit :

    Je ne comprend pas la SNCB. Il faut réduire le service public par la suppression de trains à certaines heures et dans certaines régions du pays alors
    que certaines personnes en ont besoin pour se rendre au travail ou parce qu’elles ne disposent pas d’une voiture ou d’un autre transport en commun mais à côté de cela la SNCB investit dans des nouvelles gares gigantesques pourquoi ?
    pour QUI ? Là il y a un gaspillage qu’il faut dénoncer, regardez la gare de Liège; c’est honteux les milliards d’ euros qu’elle a couté.
    Il paraît qu’une gare identique va être construite à Mons , Qu’ on arrête là les frais SVP et que l’on maintienne les trains et les avantages aux retraités qui ont de petites pensions avec lesquelles ils ont du mal à vivre et que l’on ferait bien d’augmenter jusqu’ à 1600 € /mois afin de leur permettre de vivre décemment.

  10. gerin
    gerin dit :

    De laborieuses et pénibles négociations émergent en france à propos du retablissement de mons valenciennes et mons maubeuge train.
    c ‘est avec consternation que les pouvoirs publics tres reticents mais prets neammoins,à investir, déplorent l’absence radicale de toute initiative belge . Ce n ‘est pas nouveau, les propos volontaristes sont restés lettre morte la plus parfaite inertie incroyable surrealiste

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.