Je poserais une question à ce sujet lors de la Commission de l’Intérieur de mercredi.

Question orale au Ministre de l’Intérieur, M. Guido De Padt, au sujet des rumeurs de suppression du poste avancé de Basècles dans le cadre de la réforme des services de secours.

Monsieur le Ministre,

Un climat de vives inquiétudes et de révolte sévit actuellement au sein des pompiers volontaires du poste avancé de Basècles suite à la divulgation de courriels confirmant la suppression future de leur caserne.

Selon le personnel du poste avancé de Beloeil, le contenu des mails échangés mercredi dernier entre le capitaine, qui dirige le Rinsis à Mons, et le commandant des pompiers de Tournai, qui fait office de chef de zone pour toute la Wallonie picarde, est sans équivoque et sème la panique puisqu’il annonce la suppression «  du poste avancé de Basècles dans les plus brefs délais »

Cette inquiétude est d’autant plus grande que les services de secours rendus par les pompiers de Basècles à la population le sont depuis  plus de 150 ans et bénéficient d’un fort soutien local.

Aussi, Monsieur le Ministre, dans le cadre de la réforme actuelle des services de secours qui a notamment comme objectif, d’accroître la rapidité d’intervention de ces services envers les citoyens, et qui est soutenue par mon groupe, ces rumeurs de suppression, dont fait l’objet la caserne de Basècles, m’interpellent et ont de quoi susciter l’incompréhension.

Dès lors, voici mes questions :

Avez-vous des informations au sujet de l’éventuelle suppression du poste avancé de Basècles ? Si oui, pouvez-vous nous les faire partager afin de mettre fin au jeu incessant des rumeurs ?

Quel est votre avis sur la situation ? Estimez-vous opportun ou non de supprimer ce poste avancé à Basècles ?

Pensez-vous que sa suppression puisse répondre aux objectifs voulus par la réforme des services de secours et qu’elle irait dans le sens d’un meilleur service rendu à la population ?

Enfin, de manière générale, quelles sont les dispositions prévues permettant d’encadrer au mieux le personnel volontaire des casernes dont l’avenir est incertain ?

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.