L’information selon laquelle Bpost souhaiterait supprimer un grand nombre de boîtes aux lettres dans les régions les moins peuplées a créé une grande inquiétude parmi les habitants des zones concernées.

Pour le député Eric Thiébaut, bien que cette décision ne soit pas confirmée, elle pose d’ores et déjà la question des missions de service public de l’entreprise et le maintien d’un réseau postal de proximité par la présence de Bpost dans les zones rurales et urbaines.

Aussi, le député interrogera prochainement le Ministre des Entreprises publiques pour l’entendre sur les informations dont il dispose à ce sujet.

Parmi les questions posées :

Confirmez-vous l’intention de Bpost de supprimer de nouvelles boîtes aux lettres dans les zones rurales ? L’information relayée est-elle correcte ?

Si oui, quels seraient les villages concernés et de quelle ampleur serait cette suppression ?

Le cas échéant, des alternatives sont-elles prévues pour compenser cette perte d’accès à un service public pour les habitants concernés ?

La réponse dans les prochaines semaines

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.