J’ai interpellé le nouveau ministre des Infrastructures, Paul MAGNETTE,  sur la réouverture de la ligne de train entre Valenciennes et Quiévrain.

Le ministre a rappelé que de nombreuses réunions de travail entre Infrabel et son homologue français RFF avaient eu lieu sur ce dossier.

Plusieurs scénarios ont été étudiés par les deux gestionnaires pour permettre :

  • la réouverture au trafic ferroviaire de marchandises ;
  • la coexistence entre le trafic ferroviaire et la ligne 4 du tramway      valenciennois en territoire belge.

Le ministre a également fait savoir qu’Infrabel avait marqué son accord de principe, le 14 janvier 2011, pour l’utilisation de l’assiette d’une voie pour le tramway français moyennant deux conditions :

  • ne pas empêcher la circulation des trains marchandises,
  • garantir  la sécurité des circulations en évitant tout cisaillement entre les deux      types de convois.

J’ai demandé au nouveau ministre de mettre en place rapidement une concertation avec la Région wallonne et de réunir tous les acteurs autour de la table afin de faire le point sur le dossier.

En effet, côté wallon, l’étude TRITEL présentée par le ministre Henry en novembre 2011 identifie la réouverture de la ligne de la ligne Quiévrain Valenciennes comme étant un axe essentiel du désenclavement de notre région.  Les régions devront remettre un avis sur les propositions d’investissement du Fédéral et de la SNCB en matière d’infrastructure.

A l’heure où tous les gestionnaires politiques responsables s’accordent sur l’intérêt de développer un transport public performant, à l’heure où Mons s’apprête à devenir la capitale européenne de la culture, il est inconcevable de ne pas pouvoir se rendre de Valenciennes à Mons en train sans passer par Bruxelles !  Par ailleurs, des centaines de travailleurs belges se rendent chaque jour sur les sites français de Bombardier et de Toyota.

Pour moi, la réouverture de la ligne Valenciennes-Mons doit donc être un objectif prioritaire pour la région de Mons-Borinage

5 réponses
  1. gerin
    gerin dit :

    Bonjour
    le comité de ligne d A ulnoye du 7 fevrier a permis d’entendre à nouveau des projets de reouverture de maubeuge aulnoye mons pour fin 2013 suite à l acquisition de nouvelles motrices bi courant
    l espoir renait donc mais serons nous encore la?
    ON A CONSTATE A NOUVEAU LE VIDE SIDERAL OU EVOLUENT LES ELUS BELGES EN PARTICULIER L AIMABLE JOELLE K absents c est une litote
    il est vrai que ça va trés mal a la sncb ce samedi a nouveau un train bruxelles quiévrain a stoppé net a saint ghislain incroyable desinvolture qui laisait 30 personnes dans la nature bien à vous
    mons valenciennes ça bloquepour le tram et il y a maintenant aussi opposition à la tres hypothetique reouverture ferroviaire verrons nous mons 2015 et la nouvelle gare d elio?

  2. gerin
    gerin dit :

    décidément
    résistances aternoiements
    et l on découvre médusés que mons valenciennes ne figure meme pas au plan sncb 2013 2025
    invraisemblable
    quand a valenciennes quievrain tram ,c est une fausse alternative puisque le projet est remis aux calendes grecques , plus probablement supprimé
    colére et désappointement vis à vis des élus belges et français
    quelles sont les raisons inavoués de cette situation scandaleuse?

  3. gerin
    gerin dit :

    Bonjour

    Il conviendrait,Monsieur le député d’être honnête et cohérent.La ligne tram quiévrain valenciennes ne verra pas le jour le blocage poujadiste d une minorité agissante d esainte saulve a gelé le projet remis aux calendes grecques
    la ligne mons valenciennes est par ailleurs absente des projets sncb car non rentable le mur france belgique tient toujours et ne bouge pas d un mm.Aucun élu belge n’a fait avancer le dossier definitivement enterré pourquoi certains parlementaires belges entretiennent ils l illusion d ‘une situation il est vrai au coeur d el europe absurde m lefebvre maire de quievrechain partage mon ecoeurement deux km d evoie a renover kafka reveille toi

  4. gerin
    gerin dit :

    L a réplique SNCB à la task force est cinglante
    on supprime quiévraib saint ghislain
    et jeumont erquelinnes!!!
    Non on ne rouvrira pas d e ligne vers la france la SNCB N EN VEUT A AUCUN PRIX .
    QU ‘on ridiculise le s politiques certes , mais les usagers !!
    Avec un premier ministre montois qui ne pourrait pas débloquer cette affaire kafkaienne?

  5. gerin
    gerin dit :

    Donc le peu d’espoir apparu avec la task force est retombé comme un soufflet Le mministre Henry a non seulement refusé le projet valenciennes mons mais va meme jusqu’à envisager d e supprimer quiévrain saint ghislain. Votre immobilisme conduit au pire ,décision le 30 novembre, se bouger au moins poue préserver quiévrain quelle lamentable inertie !accablant!

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.