Les derniers chiffres publiés par la Société de médecine dentaire  au sujet du nombre de  dentistes actifs dans la région de Mons-Borinage ont de quoi inquiéter. Ils révèlent qu’il y a moins de 4 dentistes pour 10 000 habitants ( soit 1 pour 2500 habitants environ ) dans notre région, alors qu’à Bruxelles et ses environs, ou dans des villes comme Liège ou Namur, on dénombre 1 dentiste  pour 1100 à 1500 habitants . Soit deux fois plus !

Les  conséquences pour les habitants de nombreuses communes de Mons-Borinage sont importantes, notamment en termes de délai d’attente.  Il faut ainsi compter plusieurs semaines, voire près de deux mois parfois, pour obtenir un rendez-vous chez certains dentistes. Ce qui est beaucoup trop !

Cette situation  est d’autant plus inacceptable que le nombre de dentistes au niveau national ne cesse d’augmenter. J’interpelle dès lors la Ministre de la Santé, Mme Maggie de Block, à la Chambre.

Je l’invite à mettre en place un plan d’actions pour encourager les futurs dentistes à venir s’implanter dans les zones rurales, en particulier dans la région de Mons-Borinage.

Parmi les pistes, il serait utile de se pencher notamment sur un système de primes ou de prêts sans intérêts qui pourraient être accordés aux jeunes diplômés en vue de les attirer dans les zones rurales.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.