Le député Éric Thiébaut a récemment interrogé la Ministre de l’Intérieur sur les plans stratégiques de sécurité et de prévention axés sur la prévention et l’action de proximité au sein des communes.

Il a rappelé à quel point ces plans sont importants pour les autorités locales, qu’ils concernent près de 3100 emplois et qu’ils permettent de développer des moyens non répressifs de lutte contre l’insécurité à côté du champ répressif.

Alors que ces derniers se focalisent notamment sur les projets de prévention à l’égard des délits contre les biens et les personnes, la techno-prévention, les projets de prévention des nuisances sociales, la lutte contre la toxicomanie, le député a souhaité savoir quelle vision avait la Ministre sur l’avenir de ces plans qui viennent d’être prolongés jusqu’au 30 juin 2012.

Dans sa réponse, la Ministre a indiqué « qu’en raison des prochaines élections communales,  il nous a semblé plus opportun de reporter toute nouvelle initiative et de prolonger les plans stratégiques de sécurité et de prévention jusqu’en juillet 2013 au maximum pour permettre aux nouvelles majorités d’élaborer leurs plans, tout comme nous le ferons avec les plans zonaux, et de négocier avec les prochains partenaires les nouvelles conditions et la manière d’inscrire ces contrats dans la Note-cadre et le Plan national de sécurité »

L’intention du gouvernement est de les prolonger pour maximum un an, en tout cas, pour une période au-delà de la législature communale actuelle.

En ce qui concerne les montants, tout cela est sauvegardé au-delà de 2013. La Ministre a confirmé que les contrats et les montants ont donc bien été pérennisés et ce, encore lors du récent conclave.

Voir l’entièreté de la question et la réponse en cliquant sur le lien suivant :

http://www.lachambre.be/doc/CCRI/html/53/ic433x.html

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.