Question écrite à la Ministre des Entreprises publiques, Mme Inge Vervotte, sur les difficultés rencontrées par les navetteurs se rendant de Quiévrain à Bruxelles suite à la nouvelle grille horaire.

Madame la Ministre,

J’ai déjà soulevé à plusieurs reprises les difficultés que rencontrent les nombreux navetteurs de la ligne Tournai-Mons-Bruxelles et les rumeurs de fermeture de la ligne Saint-Ghislain – Quiévrain. Cette fois, je souhaite attirer votre attention sur les conséquences de la nouvelle grille horaire adoptée par la SNCB et effective depuis le 12 juin 2011 pour nos voyageurs locaux.

En effet, dans le cadre de l’application de celle-ci, de nombreuses critiques me reviennent de la part des utilisateurs joignant Bruxelles et Quiévrain, mais aussi de 1’1 part des personnes devant se rendre de Quiévrain/Thulin/Hainin/Boussu à Tournai/Mouscron, Parmi les témoignages repris, toutes les inquiétudes se focalisent sur la disparition de correspondances efficaces reliant Mons à Quiévrain et les délais d’attente beaucoup trop longs qui en découlent.

A titre d’exemple, un navetteur de Quiévrain doit enregistrer une attente de 41 minutes en gare de Mons à son retour pour relier son domicile en soirée. Eventuellement, il est contraint d’aller jusque Saint-Ghislain en voiture avec frais supplémentaires à la clé pour réduire le temps d’attente. Dans ce contexte, vous comprendrez, l’incompréhension, pour ne pas dire la colère des voyageurs, au moment où des efforts devraient être entrepris afin d’augmenter l’offre ainsi que le confort des milliers de navetteurs qui utilisent cette ligne à ces heures,

1. Comment expliquez-vous que la nouvelle grille horaire effective depuis le 12 juin 2011 n’ait pas mieux pris en considération les exigences des navetteurs devant relier Quiévrain et ses environs à Bruxelles?

2. a) De quelles informations disposez-vous à ce sujet? b) Sur quels critères a été adoptée la nouvelle grille horaire ?

3. Au regard des difficultés de correspondances rencontrées par les navetteurs de cette ligne, les nouveaux horaires pourraient-ils faire l’objet de modifications?

Réponse de la Ministre :

Infrabel effectue depuis le 12 juin et, ce jusqu’au 10 décembre 2011, de gros travaux d’infrastructure, ayant un impact sur le trafic ferroviaire dans la zone de Soignies. Pour cette raison, il a été nécessaire d’ajouter 3 minutes supplémentaires dans le temps de parcours de tous les trains transitant par Soignies durant cette période.

Cette situation a créé de très importantes contraintes techniques dans l’adaptation des horaires des trains circulant entre Bruxelles et Mons.

Vu que cet ajout de 3 minutes supplémentaires était techniquement impossible côté Bruxelles, celui-ci a donc dû obligatoirement se réaliser côté Mons. C’est pourquoi, notamment, la cadence de la relation directe Bruxelles – Mons – Quiévrain a été modifiée entre Soignies et Quiévrain.

De plus, suite à ces contraintes techniques précitées et à la présence de la voie unique entre Quiévrain et Saint-Ghislain, de nombreuses difficultés de circulation se sont présentées sur cette section de ligne durant les heures de pointe matinale et vespérale entre les trains de la relation IC et les trains P locaux. L’ensemble du trafic a donc dû être complètement réorganisé sur cette ligne durant les pointes matinale et vespérale, de la manière la plus optimale.

Ainsi globalement, l’ensemble des trains existants en pointe ont donc pu être préservé. Sans quoi, plusieurs trains de pointe devaient être supprimés, ne disposant plus de sillon disponible suite à cette voie unique.

Enfin, pour les mêmes raisons, les correspondances en gare de Mons ont donc été complètement remaniées entre les trains P vers et venant de Bruxelles et les trains P locaux circulant entre Mons et Saint-Ghislain / Quiévrain / Tournai, accompagnées de certaines restrictions qui étaient techniquement impossibles à éviter.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.