Près d’un an après l’activation du programme « Google Street View » sur Internet, le député Eric Thiébaut a souhaité savoir s’il est possible de mesurer la part de cet outil dans le nombre de cambriolages observés dans notre pays.

Parmi les questions formulées, le député a ainsi demandé s’il est possible de faire un lien de cause à effet pour certains cambriolages ? Ou encore, si des obligations supplémentaires ne devraient pas être imposées à Google, notamment pour la protection des infrastructures publiques dites « sensibles » ?

Dans sa réponse, la Ministre de l’Intérieur reconnait que la police ne dispose pas de données statistiques laissant apparaître une corrélation entre le nombre de cambriolages dans les habitations et l’introduction de « google street view».

Pour elle, « on peut supposer que certaines applications réseau comme « google street view » facilitent certains faits criminels sans pour autant en déduire que le nombre de cambriolages augmente ».

La ministre indique que les services de police sont conscients des éventuels désavantages de ces applications internet. Ils doivent fournir, dès lors, les efforts nécessaires pour sensibiliser les citoyens à être discrets sur les sites internet en ce qui concerne leurs activités. Pour ce qui est de « google street view », le citoyen a la possibilité d’estomper l’image de sa propriété.

Enfin, la protection d’infrastructures sensibles (prisons, sites nucléaires, etc.) se fait en fonction de l’évaluation permanente de la menace. Si certaines images posaient problème au niveau de la sécurité, l’autorité compétente pour ledit site pourrait solliciter Google Street View de les enlever.

Pour le député Eric Thiébaut, ces éléments d’information sont plutôt rassurants, mais il invite néanmoins les autorités à la plus grande vigilance.

Voir l’intervention complète en cliquant sur le lien suivant :

http://www.lachambre.be/kvvcr/showpage.cfm?section=qrva&language=fr&cfm=qrvaXml.cfm?legislat=53&dossierID=53-B077-665-0511-2011201209393.xml

2 réponses
  1. Jean
    Jean dit :

    La corrélation entre le nombre de cambriolage et Google Street View me semble difficile à établir. L’on pourrait seulement supposer qu’une croissance significative du nombre de cambriolages depuis la mise en service de ce programme pourrait peut-être être un indicateur.
    Si une grande partie du territoire n’était pas couverte , la comparaison serait peut-être plus probante dans le cadre d’une statistique entre les zones couverte et non couverte.
    Il est évidemment possible voire probable que des cambrioleurs utilisent cet outil mais entre observer sur un écran et passer à l’acte … ?

  2. GERIN
    GERIN dit :

    BONJOUR
    Les velléités TASK FORCE A PROPOS DE VALENCIENNES MONS N 4AURONT DURE QUE CE QUE DURENT LES ROSES. PLUS AUCUNE NOUVELLE? DOSSIER EMBOURBE LE CADAVRE RESPIRE T IL ENCORE? ON NE LE DETERRERA PLUS? QUI FAIT QUOI OU PLUTOT QUI A FAIT QUELQUE CHOSE DANS CE DOSSIER SURREALISTE ET KAFKAIEN

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.