Football – Le stade de Valenciennes, un exemple pour Mons-Borinage.

Eric Thiébaut, député-bourgmestre de Hensies, président du PS de Mons-Borinage, et l’échevin des Sports montois, Pascal Lafosse, ont été reçus ce vendredi au stade du Hainaut de Valenciennes pour voir comment l’exemple nordiste pourrait servir de modèle chez nous.

 Objectif de la rencontre avec les dirigeants du club et les élus locaux: se nourrir de l’expérience de Valenciennes en matière de construction du nouveau stade et voir dans quelle mesure le modèle de finance et de gestion  peut être transposé à Mons.

A Valenciennes, la construction du stade a nécessité 85 millions d’euros, dont 65 fournis par Valenciennes Métropole – 35 municipalités pour 2000  âmes, un peu l’équivalent de notre IDEA – et 20 octroyés par le Conseil régional du Nord-pas de calais ( 4,5 millions d’habitants). L’enceinte y compte 20.000 sièges, dont 2000 VIP, 90 pour PMR, plusieurs salons et loges tout confort.

Pour Eric Thiébaut et Pascal Lafosse, cet exemple est la preuve que la problématique liée au stade Tondreau ainsi que le coût estimé pour terminer les travaux doivent dépasser le strict cadre montois.

Ensemble, ils soulignent qu’« à Valenciennes, on a voulu donner une dimension régionale au projet, qui n’est pas porté par la ville mais par la région ».

Selon les élus, il doit pouvoir en être de même pour Mons !

«  A voir le financement, et le mode de gestion de ce stade, on se dit qu’ une ville comme Mons ne saurait pas porter son stade sans le soutien de la Région Wallonne mais aussi de l’arrondissement de Mons-Borinage ». Et d’ajouter que «  dans la mesure où le montage financier réalisé à Valenciennes ne semble pas transposable en Belgique, un partenariat public-privé pour le stade de Mons est aussi nécessaire »

Eric Thiébaut vante enfin le rôle social et économique que pourrait jouer un stade de qualité pour notre région de Mons-Borinage. « Un stade de foot… c’est un lieu de rencontre pour les citoyens et pour les entreprises… Ca contribue aussi à améliorer l’image globale d’une région ».

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *