Suite à la fermeture annoncée du siège de la Banque nationale à Mons, j’ ai interpellé le Ministre des Finances pour relayer les inquiétudes des membres du personnel.

Dans sa réponse, le Ministre m’indique que la fermeture de l’agence de Mons est devenue inéluctable car la Banque nationale doit adapter son réseau à l’évolution des besoins liés à la circulation des billets.

Il confirme ainsi la fermeture de l’agence pour le 30 juin 2016.

En ce qui concerne les conséquences pour l’emploi, le Ministre souligne que la Banque nationale garantira la sécurité d’emploi à tous les membres de son personnel et qu’aucun licenciement n’accompagnera la fermeture de l’agence de Mons ! Il ajoute que «les prochains mois seront mis à profit pour organiser la réaffectation du personnel travaillant dans les sièges devant fermer. Celle-ci se fera en concertation avec chacune des personnes concernées afin d’assurer sa réaffectation dans les meilleures conditions» .

S’il s’agit là d’éléments rassurants pour les membres du personnel, je resterai néanmoins attentif au parlement à l’évolution de la concertation afin qu’elle se tienne dans les conditions les plus favorables pour les travailleurs concernés.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.