Eric Thiébaut soutient les écoles de jeunes sapeurs-pompiers.

Le député Eric Thiébaut  se réjouit du vote intervenu en Commission de l’Intérieur de la Chambre sur une proposition de résolution visant à soutenir les écoles de jeunes sapeurs pompiers.

Il s’agit d’un texte qu’il avait déposé en compagnie de ses collègues socialistes et qui reconnaît le rôle majeur des services d’incendie dans le domaine de la sécurité civile de l’ensemble des citoyens belges.

Pour le député, la formation des cadets sapeurs-pompiers représente, en effet, un enjeu majeur dans la pérennité des services de lutte contre les incendies en Belgique.

Dès lors, convaincu de la nécessité de réglementer l’accès à la formation, le contenu des programmes d’activités et de formation et l’encadrement des cadets-pompiers, en vue de l’homologation de ces formations par les services concernés, Eric Thiébaut a formulé plusieurs demandes à l’égard du gouvernement.

Parmi celles-ci :

–          reconnaître et soutenir les écoles de jeunes sapeurs-pompiers comme initiative citoyenne;

–          définir une formation type, répartie sur deux à trois ans, destinée aux jeunes à partir de l’âge de 15 ans;

–          définir un opérateur de formation unique compétent pour délivrer les brevets de cadet sapeur-pompier (idéalement les Écoles du Feu), sans pour autant empêcher les initiatives locales de formation des cadets-pompiers, dans la diversité de leurs formes juridiques;

–          permettre l’obtention de certaines dispenses lors des épreuves de sélection et de recrutement des sapeurs-pompiers pour les cadets-pompiers diplômés;

–          dispenser éventuellement les cadets-pompiers diplômés de certains cours de la formation de pompier stagiaire;

Un vote en séance plénière de la Chambre aura lieu ultérieurement sur cette proposition de résolution. L’occasion pour Eric Thiébaut de rappeler une nouvelle fois tout l’enjeu que représente la formation des cadets sapeurs-pompiers afin d’assurer la sécurité civile sur l’ensemble du territoire belge.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *