gare mons

A quand la fin des travaux et le retour du Thalys en gare de Mons ?

En commission à La Chambre, j’ai interrogé le Ministre Bellot sur la situation de la future gare de Mons.
Bien que les travaux aient enfin repris avec une certaine continuité, le Ministre reste prudent sur l’avancement d’une date de fin de chantier. Il m’a indiqué toutefois que l’objectif de la SNCB est la mise en service de la gare à la fin 2018.
Par ailleurs, la suppression du Thalys reliant les gares de la dorsale wallonne à Paris a créé une grande déception parmi les voyageurs, notamment ceux en provenance de Mons-Borinage et du Centre.
Alors que Mons disposera bientôt d’une toute nouvelle gare et d’un environnement idéal pour renforcer les liaisons internationales, j’ai sensibilisé le Ministre sur la nécessité de rétablir le passage du Thalys wallon. Bien qu’il m’ait confirmé que ce dossier faisait l’objet d’une attention particulière au sein de son cabinet avec la France depuis de nombreux mois, sa réponse me laisse sur ma faim.
Le Ministre propose comme alternative pour se rendre à Paris de transiter par Bruxelles. Pour les habitants de ma région, cette solution est inaccepptable ! En effet, auparavant il y avait un Thalys qui partait le matin à 8h20 vers Paris et un autre qui revenait de Paris vers 21 heures. Un usager qui prenait le Thalys à Mons rejoignait Paris une heure quart plus tard.
L’offre actuelle défendue par le Ministre, place Paris à plus de trois heures de Mons en train…
L’avantage du Thalys pour les habitants de la région de Mons-Borinage, du Centre et d’une grande partie du Hainaut est donc complètement gommé par l’absence du passage par les gares de la dorsale wallonne.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *