article LA PROVINCE 28 février 2008

Suite à notre conseil communal du 26 février, « La Province » a publié un article sur les problèmes d’humidité rencontrés par certaines maisons du Foyer Hensitois. Alors que l’initiative prise par la commune était positive, l’information donnée avait un caractère polémique.

Je m’explique :

Depuis quelques temps, je suis régulièrement contacté par des locataires du Foyer hensitois qui connaissent des problèmes d’humidité dans leur logement. Il s’agit d’habitants de la cité du Champ de la Herse. En visitant le stand d’Hainaut Vigilance Sanitaire, lors du salon organisé à Havré par la Province de Hainaut, j’ai vu qu’ils étaient compétents pour le diagnostic des problèmes d’humidité dans les logements. Je leur ai donc proposé de venir à Hensies pour visiter les maisons rencontrant des problèmes. Comme ils ont marqué leur accord, j’ai écrit à tous les habitants en leur suggérant de me renvoyer un formulaire à remplir s’ils souhaitaient le passage du bureau en question (en leur stipulant que c’était gratuit pour eux).

42 maisons ont ensuite été visitées, pour lesquelles les problèmes suivants ont été observés :
• Humidité ascensionnelle : 9
• Infiltration, fuite, humidité de contact : 23
• Condensation : 32

Suite à ce constat, j’ai demandé à Monsieur ROGER de Hainaut Vigilance Sanitaire, de venir faire rapport sur la situation en séance du conseil communal.

Il me semble que cette démarche était franchement positive. Il convenait de diagnostiquer correctement le mal avant d’en trouver le remède…

Le lendemain, le journal « La Province » en a fait un compte rendu truffé d’erreurs, sur un ton franchement polémique !
Ce n’est certainement pas la première fois que ce journal manque d’objectivité dans le traitement d’une information qui me touche, mais cette foi j’ai estimé qu’il fallait vraiment réagir. Et j’ai donc rédigé un communiqué envoyé à l’ensemble de la presse jeudi soir.

J’ose espérer, que « La Province » fera échos de mon droit de réponse, je pense d’ailleurs qu’il est légalement obligé de le faire…

Voici mon communiqué :

Madame, Monsieur,
J’ai été interpellé par l’article paru dans l’édition du journal « La Province » de ce matin, au sujet des problèmes d’humidité rencontrés dans certains logements gérés par le Foyer hensitois.
Le ton polémique utilisé dans l’article est vraiment décalé par rapport à l’initiative prise par la commune. En effet, c’est à mon initiative que l’équipe de Hainaut Vigilance sanitaire s’est rendue dans les logements sociaux rencontrant des problèmes d’humidité. En tant que Bourgmestre, je suis responsable de la salubrité des logements sur le territoire de la commune et j’estimais qu’il était de mon devoir de faire appel à un bureau spécialisé de manière à, d’une part , établir un diagnostic des problèmes rencontrés par certains locataires du Foyer hensitois, et d’autre part, envisager des solutions concrètes.
C’est aussi à mon initiative qu’un responsable de Hainaut Vigilance sanitaire est venu exposer la situation en séance du conseil communal, de manière à ce que tous les élus communaux soient conscients des difficultés rencontrées dans certains logements.
Alors, quand je lis que « Le Foyer hensitois a de nouveau fait parler de lui lors du conseil communal de mardi…Plus pour des questions de gestion comptable, mais plutôt pour évoquer un dossier qui risque de faire couler beaucoup d’encre et de salive… », je ne peux m’empêcher de penser que le journal « La Province » tente de faire encore inutilement planer un parfum de scandale autour de cette société qui a retrouvé des couleurs depuis quelques mois.
Par ailleurs, des erreurs manifestes dans le rapport des débats du conseil communal apparaissent dans l’article. Ainsi, il y est écrit au sujet de malfaçons dans la construction de nouveaux logements sociaux que : « …pour d’autres, le fonctionnaire communal qui a réceptionné les travaux a donc manqué de vigilance… », alors qu’aucun fonctionnaire communal n’est chargé du suivi de la construction d’habitations par une société de logement de service public ! et qu’aucun conseiller communal n’a d’ailleurs utilisé ce terme !
Le journal « La Province » est-il conscient qu’à travers son article, il incrimine des fonctionnaires communaux qui n’ont absolument rien à voir avec les problèmes évoqués ??
Je me permets donc de solliciter de la part de « La Province » une rectification de l’article et un peu plus de rigueur dans le traitement de l’information…
Eric THIEBAUT, Bourgmestre de Hensies

2 réponses
  1. Xtophe
    Xtophe dit :

    Boum ! Sanglante la dernière phrase !
    Force, en effet, est de constater que La Province aime faire mousser l’info. Il faut peut-ê réapprendre la déontologie journalistique à certains membres de la caste de l’information ?
    😉

  2. Eric Thiébaut
    Eric Thiébaut dit :

    Au passage, je signale qu’aucun rectificatif n’a été publié dans La Province, malgré ma demande… Je pense que c’est pourtant une obligation. Mais je n’insisterai pas, je voulais simplement faire gentiment passer un message !

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.